Différenciation pédagogique : le même objectif pour tous mais avec plus ou moins d'obstacles à franchir !

J'ai utilisé un robot de type DFROBOT 2WD miniQ pour réaliser mon activité. Acheté en juillet 2015, ce robot très fiable n'est, néanmoins, pas très connu, plus difficile à trouver et pas entièrement compatible avec le logiciel gratuit Mblock (quelques bugs).

C'est pourquoi, j'ai cherché un autre robot, le matériel ne devant pas être une condition restrictive. Le robot Mbot de la marque MakeBlock est trouvable partout ! (catalogues spécialisés de technologie, amazon, boulanger, ebay...) et son rapport qualité/prix est intéressant.

J'ai donc fait l'acquisition d'un de ces robots pour vous présenter une séquence pédagogique alternative à celle présente dans le dossier (téléchargeable ici). Le logiciel Mblock étant développé pour le Mbot, la compatibilité est complète, mais ce n'est pas si bien que cela ! En effet, les élèves peuvent programmer très (trop) facilement un suiveur de ligne. Les bibliothèques rendant faciles et transparentes un bon nombre d'instructions. On interroge les capteurs du suiveur de ligne comme un unique composant, tel que l'illustre le schéma ci-dessous :


La démarche d'investigation s'en trouve donc largement diminuée. Passée la déception et d'après mon expérience du terrain, sachant en outre que j'arrive à amener jusqu'à l'"excellence" (du moins j'essaie) des élèves "technologues", ce robot est un atout pour les élèves qui n'ont pas cette appétance, qui ne seront pas des spécialistes (ce n'est pas grave on peut bien vivre sans l'être, tous ne seront pas romancier, traducteur ou Cédric Villani !) car je leur dois un minimum culturel en Technologie ! C'est ce que je peux apporter avec ce robot. L'appréhension du dialogue avec la machine est pré-machée mais au moins ils réussiront à réaliser un programme simple en réponse à des événements (n'est-ce pas seulement ce qu'on attend d'eux en 3ème ?). Certains auront donc 3 pour leur réussite et d'autres 4 pour leur "super"-réussite niveau lycée (cf. cet article).

Toute l'activité a déjà été faite dans l'académie de Bordeaux, (merci à eux pour ce travail !) :

http://sti.ac-bordeaux.fr/techno/coder/mbot/5_suivre_une_ligne.html

J'ai donc deux niveaux d'exigence pour la même activité et pour le même objectif : les compétences et la différenciation, ce n'est pas niveler par le bas, mais c'est permettre à tous de réussir même s'ils ne sont pas des experts disciplinaires ou ne font pas partie de l'élite (scolaire).